La cuisine de Déborah

Pesto à l’ail des ours

Recette salées | 13 avril 2015 | By

Pesto à l'ail des ours   Cuisine de Deborah

 

Aujourd’hui une recette de saison et offert par la nature: le Pesto à l’ail des ours!

L’ail des ours se trouve en ce moment au bord des ruisseaux ou des rivières, dans les endroits ombragés, où il pousse par banc entier!
Il se reconnaît facilement car lorsque l’on coupe les feuilles on sent une odeur caractéristique d’ail.
En cuisine il se consomme aussi bien crû que cuit, en pesto, soupe, salade, tarte, biscuits…son goût est un vrai régal et ses bienfaits pour la santé sont nombreux! C’est d’ailleurs l’un des aliments les plus riches en vitamine C!

Pesto à l’ail des ours

De retour de la récolte, faites tremper les feuilles d’ail des ours dans de l’eau froide.
Rincez les ensuite soigneusement puis laissez les sécher complètement.

Pesto à l'ail des ours   Cuisine de Deborah

 

Placez ensuite 100g de feuilles d’ail des ours dans le bol d’un mixeur.
Ajoutez une bonne pincée de sel et à peu près 100g d’huile d’olive.

Pesto à l'ail des ours   Cuisine de Deborah

Mixez les feuilles d’ail des ours avec l’huile d’olive.
Ajoutez des feuilles ou de l’huile, selon la consistance que vous souhaitez obtenir.
Voilà, votre pesto à l’ail des ours est prêt!

Vous pouvez également y ajouter des pignons de pin, des tomates séchées, du parmesan…
Placez ensuite votre pesto dans des pots.
(On peut aussi mouler le pesto dans des empreintes en silicone, type empreinte à muffins et de les congeler, puis de placer ensuite les blocs de pesto congelés dans un sachet congélation, afin de sortir juste la quantité nécessaire)

J’ai choisi cette fois de le laisser nature.

Il suffit ensuite d’ajouter un peu d’huile d’olive à la surface du pesto et de fermer les pots.
Rangez vos pots dans un endroit sec et frais, l’huile va assurer la conservation.

Vous pourrez vous servir de ce pesto d’ail des ours comme d’un pesto classique en le servant avec des pâtes ou en l’intégrant dans un pâte à cake salé par exemple!

Attention quand même, l’ail des ours parfume beaucoup, ça peut surprendre, donc ayez la main légère!

Pour indication avec un sachet de feuilles d’ail des ours j’ai obtenu trois gros pots de pesto, le reste a été ciselé finement puis congelé, pour être ensuite introduit dans des sauces, des biscuits, des tartes…

Pesto à l'ail des ours   Cuisine de Deborah

Voici pour vous aider à reconnaître l’ail des ours, une petite photo de ses fleurs.
Il faut bien veiller à ne pas confondre l’ail des ours avec le muguet ou la colchiques qui eux sont hautement toxiques voire mortels.
L’ail des ours, contrairement au muguet et ses fleurs en clochettes, a des fleurs regroupées en ombelles.
Ici elles n’étaient pas encore éclose, j’ai donc ouvert les boutons pour vous les montrer!
Et contrairement aux feuilles de colchiques, celles d’ail des ours ont des tiges.
Mais encore une fois, l’odeur d’ail est vraiment reconnaissable!
Seulement, faites attention quand même.

Alors, vous partez en cueillette? 

Pesto à l'ail des ours   Cuisine de Deborah

 
Une autre recette à l’ail des ours? Voici les boulettes à l’ail des ours!

 

ail des ours, pesto, plantes sauvages

La cuisine de Déborah. Tous droits réservés. Les textes et images appartiennent à l'auteur. Aucune copie sans autorisation préalable.

Comments

  1. Leave a Reply

    LaKiwiZine
    13 avril 2015

    Je n’ai jamais goûté l’ail des ours du coup ta recette m’intrigue beaucoup!

Leave a Comment

You can use these HTML tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :