La cuisine de Déborah

Fabrication d’un levain semi ferme

Pain et viennoiseries | 16 septembre 2015 | By

Fabrication d'un levain semi ferme   La cuisine de Deborah

Aujourd’hui je vous parle de la fabrication d’un levain semi ferme!

Ca faisait longtemps que je voulais me lancer dans le levain, pour tout un tas de raison, le goût du pain, la conservation, le côté nutritionnel et le côté « vivant »!
Seulement après avoir fait naître et mourir un levain liquide j’étais un peu découragée et il m’a fallu plusieurs mois avant d’oser retenter l’aventure.
Et puis j’ai découvert le levain semi ferme, en partie grâce au blog de Famirey.
Grégoire est né le 3 Septembre (oui il paraît qu’il faut donner un nom à son levain, c’était la st Grégoire donc voilà!) et depuis lui et moi on fait de très beaux pains!!

Fabrication d’un levain semi ferme

Jour 1:

Il vous faudra un bocal d’un litre que vous pourrez fermer.

Placez-y 60g de farine t.130 minimum (complète ou seigle) et 40g d’eau (bouteille ou filtrée, mais pas d’eau du robinet)
Mélangez, fermez le bocal sans y mettre le joint et laissez 24h à température ambiante.

La photo qui illustre l’article est mon levain à J1.

 

Jour 2:

Ajoutez 20g d’eau (filtrée ou en bouteille) et 30g de farine (toujours t.130 minimum, j’ai alterné seigle et complète)
Mélangez bien, fermez le bocal sans y mettre le joint et laissez 24h à température ambiante. 

Jour 3,  Jour 4 et Jour 5:

Procédez de la même façon que le jour 2!

 

Jour 6:

On a maintenant un levain chef, qui commence à pousser, à faire des bulles. 
Vous pouvez prélever 100g de levain pour faire des crêpes ou des gaufres!
Ajoutez ensuite 20g d’eau et 30g de farine, mélangez.
Placez maintenant le joint sur le bocal et fermez le.

 

Jour 7, jour 8, jour 9:

Procédez toujours de la même manière!

Jour 10:

Ca y est, votre levain est prêt!
Maintenant vous ne le nourrirez plus que la veille d’une recette en y ajoutant 40g d’eau et 60g de farine.
Une farine t.65 sera suffisante à présent.

Le lendemain vous prélèverez 100g de levain pour faire votre pain (ou une brioche, du pain de mie, ce que vous voulez) sur une base de 500g de farine. Vous pourrez ajouter un peu de levure si au goût vous préférez.

Il faudra simplement entretenir votre levain, en le nourrissant soit la veille d’une recette, ce qui peut être tous les jours si vous faites du pain quotidiennement, soit tous les 3 jours si vous ne boulangez pas souvent. On appelle ça le rafraîchir.
Il pourra rester à température ambiante sans soucis!

 

 

Fabrication d'un levain semi ferme   La cuisine de Deborah

Voici ma levain semi ferme à J11, après avoir été prélevé.
L’élastique me sert de repère, je le place au niveau du levain avant de le rafraîchir.

Fabrication d'un levain semi ferme   La cuisine de Deborah

Fabrication d'un levain semi ferme   La cuisine de Deborah

Au dessus les premiers pains faits au levain, en dessous le deuxième essai!

Fabrication d'un levain semi ferme   La cuisine de Deborah

 

Je vous reparle de mon levain et je vous donnerai mes recettes de pain très vite!

 

levain, boulangerie, Painpain au levain

La cuisine de Déborah. Tous droits réservés. Les textes et images appartiennent à l'auteur. Aucune copie sans autorisation préalable.

Comments

  1. Leave a Reply

    pierre
    13 février 2017

    Les jours 7 8 et 9 on procède comme le jour 2?

  2. Leave a Reply

    Jocelyne
    3 décembre 2015

    Bonsoir
    j’ai fabriqué mon levain selon votre recette et c’est vraiment très bien ! par contre quand je pars une semaine ou plus comment faire avec le levain pour le conserver ?
    Cordialement

    • Leave a Reply

      Déborah
      3 décembre 2015

      Bonjour!
      Je suis partie en vacances en Novembre et je l’ai simplement laissé à sa place.
      Au retour je l’ai nourri, il a mis quelques heures de plus à lever, presque 24h au lieu de 12, le temps qu’il se réveille je pense.
      Mais depuis il lève à nouveau comme avant!
      Je sais que par sécurité certains le laissent au frais, mais il ne risque rien à température ambiante, donc c’est à vous de voir!

  3. Leave a Reply

    Sandrine
    8 novembre 2015

    Super ! Tes pains sont magnifiques !
    Je n’ai jamais eu le courage de me lancer dans la réalisation d’un levain mais tu me donnes envie de tester…

    Merci pour le partage, Déborah :-)

  4. Leave a Reply

    Sabrina
    3 octobre 2015

    Merci pour la recette ! Je ne connaissais pas le levain ferme ou semi-ferme, je vais tester 😉
    Bises.

Leave a Comment

You can use these HTML tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :